COMBAT

Les mots que dans la nuit me hantent
Sont des luttes
Que mon abîme accroissent,
La soif et la faim
Que mon corps affligé dévastent,
C’est l’humidité
Des larmes qu’à oublier s’acharnent.

Les soupirs que dans la nuit me noient
Sont des rêves
Que dans ma tête éclatent,
L’illusion, l’envie
Que mes peurs exténués combattent,
Le néant
Où l’espoir et ton amour s’égarent

.

Creative Commons License

This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.




Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close