SANS REPONSE

Absence,
Oiseau blessé qu’à mon corps arrive,
De l’infini ses yeux débordés,
Des espaces comblés de souvenirs,
De penses, des mots, de réflexions.

Distance,
Oiseau blessé qu’à mon corps arrive
Avec ses ailes fatiguées d’emprunter
Des champs de mers de montagnes,
Du temps impossible de rattraper.

Nostalgie,
Morsure que dans ma vie demeure
Laissant les chimères sans endroit,
Des mystères impossibles à percer,
Des doutes a ne jamais soulager.

Il n’y a pas d’explication
Ni des éventuelles réponses.
Véritable est la nostalgie,
La absence se vit,
La distance est la réalité.

Creative Commons License

This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close