DANS L’INFINI

Tu es parti de mon être, je te cherché.
J’ai parcouru les chemins que tu as ouverts,
Jusqu’au désespoir j’ai marché.
Ta fatigue s’est perdue dans l’infini.

Tu es parti de mon être sans un mot,
J’ai poursuivi les échos des fantômes,
Jusqu’au désespoir j’ai marché.
Ton silence s’est perdu dans l’infini.

Tu es parti de mon être sans un regard,
J’ai longé les rivières où les larmes voguent,
Jusqu’au désespoir j’ai marché.
Ta tristesse s’est perdu perdue dans l’infini.

Tu es parti de mon être et à peine j’ai trouvé
Des vestiges de toi perdues dans l’infini.

This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close