JE GARDE

Je garde les nuages qui nous émerveillaient,
Les jours qui infinis nous semblaient,
La pluie qui la complicité arrosait
Et les arbres qui tellement de secrets abritaient.

Je garde tes yeux qui me transperçaient,
Les mots qui autant de toi parlaient,
Tes lèvres qui tremblantes souriaient
Et les nuits qui sur nos rêves veillaient.

Je garde l’effroi qui avec les années te gagnait,
Les jouissances qui éphémères se rendaient,
L’oubli qui l’histoire d’amour saturait
Et mon cœur que peu à peu tu délogeais.

Je garde le cours qui m’emmène à la mer,
Le temps arrivant immergé de souvenirs,
La distance se changeant en absence
Et la sentence de t’aimer toute ma vie

Creative Commons License

This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close