DORS

Dors si le sommeil t’appelle.
Laisse-moi te regarder
Sans dire un mot, sans faire un geste.

La quiétude réveille les cœurs
Et enivre nos vieilles passions.
Le silence chante des souvenirs
Et ouvre les pages de notre amour.

Tes soupirs sont des échos de vie,
D’envie, d’une mélodie sans fin,
Des illusions qui habitent tes rêves,
De la douceur prisonnière de tes mains.

Je veille sur tes songes, sur ta chaleur
Comme si un jour mon monde
A émergé de toi.

Repose-toi mon amour
Que tout près je m’étendrai.

Creative Commons License

This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close