A JESS

(Publié 25/02/19)

Noire est encore la nuit,
Ton corps ne veut plus t’appartenir,
Ton cœur peu à peu devient ton ennemi
Et dans le vide tu crois t’ensevelir.

Éteindre tu veux ton existence
Ta courte vie, ton éphémère chemin,
Abandonner tes multiples souffrances
Fermer les yeux à des moindres espoirs.

De leur recoin écarte ton cœur abattu,
Tes cris étouffés, tes souvenirs lointains,
Tes songes envolés à jamais perdus,
Tes craintes au réveil de chaque matin.

Invente des sourires et des illusions,
Fais naître des rêves et des fantaisies,
Offre la lumière à tes désirs et tes passions,
Laisse-toi porter par l’amour et le délire.

Sans joie la vie est longue,
Le monde a besoin de toi.


Creative Commons License

This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.




Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close