LE ROCHER

Tu es parti sans rien me dire
El j’ai pris des feuilles mortes le chemin,
Celui que vers les roches me guidait
Arrachant de mon âme le silence
A parler sans des réponses obtenir.

La pierre règne désormais sur ma passion,
Sur ma joie et sur mon cœur,
Sur mes tendres désirs,
Et sur mes jaloux rêves de liberté.
C’est comme une roche humide de larmes
Réduisant mes envies à un humble endroit.

Les vagues de passions se fracassent
Mais tu ne verras pas succomber,
Pour toi je traverserai le monde
Et mon amour, même fatigué
De mes cauchemars je délivrerai.


Creative Commons License

This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.


Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close