ÉVOCATIONS

J’ai évoqué la mer bleu et son écume
Qui ont connu la nudité de mon désir
Et le cadeau séduisant de leur abri
Qui éteignait l’incendie de mon corps.

J’ai rêvé d’être un formidable aigle
Que dans son envole au-dessus du monde
Regardait impassible défiler les jours
En effaçant d’un soupire leur douleur.

Je me sentais être un imposant papillon
Enveloppée dans la folie de l’espoir
Qui forgeait minutieux dans ses couleurs
Des petites choses simples du bonheur.

Mais un fard comble l’espace de mes rêves
En secouant avec des mots incongrus
La joie paisible de mon calme silence
Qui berçait mes plus précieux souvenirs.


Creative Commons License

This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.





Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close