CHEMIN

J’ouvrirai des chemins
Jusqu’à arriver à la fin de mes pas
Et je la trouverai là bas, encore là bas,
Toujours là bas, la vie.

Vie éclatant de jour et de magie,
Désires ardents, cœur enflammé,
Soleil dansant par dessus la peau.

Mort qui passe lente et rapide,
Qui sait être féroce, qui peut être intrépide.

Vie qui s’attache à mon être,
Qui touche mon esprit,
Mort que je touche avec mon esprit,
Que j’attache à mon être.

Vie! Mort!
Je vous trouverai là bas, encore là bas,
Toujours là bas, à l’issue du chemin



Licence Creative Commons

Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 non transposé.



Publicités

3 réflexions sur « CHEMIN »

  1. El ritmo de tus palabras en francés es maravilloso, el significado (usé el traductor de google) es maravillosamente abrumador. Gracias por compartir

    J'aime

    1. Me agrada mucho el interés tuyo por mis poemas, es increíble que los hayas traducido. No te imaginas la afección que me inspiras, te cierto cerca con tu sensibilidad que te brota por los poros. Muchas gracias siempre. Es un placer

      Aimé par 1 personne

      1. El placer es todo mío, tu talento y tu belleza emanan en cada palabra! Seguimos entre letras…

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close